Comment bien choisir son load balancing router

L’achat d’un load balancing router

Lorsque que l’on se met à la répartition de charge sérieusement, il arrive forcément un moment où il faut un load balancer. Ce load balancing router sera déterminant dans les performances de votre réseau que ce soit dans sa gestion quotidienne, dans sa bande passante ou même dans sa stabilité.

Comme pour tous les produits, le plus important dans est achat est de trouver un produit qui nous correspond, un produit qui répond à nos attentes au meilleur prix. On sera autant déçu si on achète un produit bon marché mais qui ne répond pas à notre besoin que si l’on a acheté un excellent produit qui fait plus que ce qu’on lui demande à un prix onéreux.

Les principaux critères pour bien choisir son load balancing router

Pour le load balancing, ça marche pareil. Nous allons regarder les différents critères à cerner et à bien définir avant d’aller chercher la perle rare qui satisfera tous les clients de notre réseau.

  • Les normes et protocoles supportés. Exemples : TCP/IP, http, NAT… Les protocoles sont là pour définir la façon dont les informations sont transmises. Des informations sont transmises par le réseau mais il est nécessaire que chacune des informations soit remise dans son contexte. Exemple du « protocole » des mails : il s’agit de définir un expéditeur, un destinataire, des personnes en copie, un objet, un corps de texte, une signature,etc… Sans ce protocole, les informations seront toutes là mais on ne pourrait distinguer le destinataire de l’émetteur, le corps du texte, de l’objet…
  • Sessions en parallèle (ou « concurrent sessions ») : Il s’agit du nombre de sessions que le load balancer peut équilibrer en même temps. Aujourd’hui, la plupart des routeurs promettent entre 50 000 et 200 000 concurrent sessions. Si vous avez un fort trafic à équilibrer, il est important de prendre en compte ce chiffre car il peut limiter votre trafic si mal choisi.
  • Interface de gestion : C’est l’outil de gestion du load balancing router. Certaines interfaces utilisateurs sont très intuitives et simples à utiliser mais proposent des fonctionnalités limitées. D’autres sont moins accessibles et accueillantes mais permettent de configurer votre équilibrage de charge au millimètre prés. Choisissez une interface qui correspond à vos compétences ou au temps que vous voulez consacrer à la gestion quotidienne de votre répartition de charge.
  • Réseaux supportés : La répartition de charge se fait sur différents niveau, généralement repérés par des chiffres (3, 4 et 7 sont les plus couramment utilisés en load balancing). C’est comme équilibrer le trafic routier dans un pays. Il faut d’abord équilibrer le trafic au niveau des autoroutes puis au niveau des nationales et enfin au niveau des départementales et chaque équilibrage à ses propres règles, caractéristiques. Identifiez bien les réseaux à load balancer avant de choisir un load balancing router. Il peut paraître intéressant de combiner plusieurs réseaux pour commencer, solution qui peut être assurer par un seul routeur.

En conclusion, pour choisir un load balancer, l’important est de clairement identifier le besoin de son réseau, de ses clients et de son administrateur pour trouver au meilleur prix un load balancing router adéquat à son utilisation.

Vous avez aimé cet article ? Ou vous avez un commentaire à ajouter ? N'hésitez pas !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *